Un vrai repas à l’italienne est composé de 5 plats : l’ « antipasto », le « primo », le « secondo », suivis des « formaggi » et pour terminer, des « dolci » ! « Antipasti » (antipasto au singulier) en Italien, veut dire « avant la nourriture ». En France, nous pourrions le traduire par les termes de « hors d’œuvres » ou d’« apéritifs ». Souvent composés de charcuteries Italiennes et de légumes crus, marinés ou cuits, ils intègrent également des produits de la mer. Zoom sur cette spécialité locale !

Antipasti, un mélange de produits authentiques.

Comme nous le disions en introduction, un antipasti peut proposer à la fois de la viande, du poisson et des légumes et peut ainsi constituer un repas entier. C’est donc une super alternative pour goûter en une fois à toutes les spécialités culinaires locales. Mais attention, en Italie, on ne lésine pas sur l’authenticité des produits. De la mortadelle lombarde, jusqu’aux anchois de Sicile, sans oublier bien sur les jambons et fromages de Parme ou encore les tomates de Toscane, c’est une véritable fête des saveurs qui se cache derrière ces apéritifs améliorés. Ainsi à l’étranger, les restaurateurs vous proposent des mix de spécialités mais en Italie, on vous servira les antipasti en fonction de LA spécialité locale.

Les antipastis à travers le monde !

Adapter ces fameux antipasti italiens aux produits authentiques français, c’est bien sûr facile et plutôt original ! On pourrait par exemple imaginer des poireaux gratinés, des navets aux olives et citron confit ou encore une salade d’endives. Mais en voyageant un peu, on se rend compte que cette lanière de proposer pleins de petits plats avant un repas est banal ! On retrouve ainsi les tapas en Espagne, les zakouskis en Russie, les mezzés en Turquie, en Grèce, en Iran ou encore en Arménie. A chacun d’être créatif selon les produits à disposition !

On vous a mis l’eau à la bouche ? Alors RDV à la Vespa des Carmes pour déguster de merveilleuses spécialités Italiennes et pas que ! 😉